Payez-vous trop d'impôt à la source ? Si oui, faites-vous rembourser !

230 : shutterstock_453177169.jpg

Votre taux de prélèvement à la source a été calculé d'après votre contexte professionnel et personnel d’il y a deux ans, soit de votre situation fiscale de 2017. De ce fait, il peut s’avérer que cette dernière ait évolué impliquant une augmentation de votre quotient familial (mariage, PACS, naissance) ou une baisse de vos revenus (perte d’emploi, passage à la retraite).

Dans l’un de ces cas, votre taux de prélèvement à la source est trop élevé par rapport à votre situation fiscale présente. Résultat ? Vous êtes chaque mois prélevé davantage que ce que vous devriez l'être ; et vous réalisez – sans le vouloir – une avance au fisc qui vous sera remboursée seulement au mois de septembre 2020.

Pour éviter cela, une solution simple en deux étapes.

Première étape : rendez-vous dans votre espace personnel sur le site impots.gouv.fr et demandez à moduler votre taux. En renseignant les éléments de votre nouvelle situation, un taux plus juste sera calculé en fonction de vos revenus. Vous pourrez demander à l’appliquer si vous répondez aux conditions posées par l’administration fiscale : la baisse d’impôt doit être d’au moins 10 % et 200 € par an.

Pour en savoir plus : 3,2,1...Modulez votre taux de prélèvement !

Si c’est le cas, validez votre modification de taux. Ce dernier sera transmis à vos différents collecteurs et applicable dans les deux mois qui suivent votre demande.

Seconde étape : adressez une réclamation à l’administration fiscale pour demander le remboursement du trop payé directement à partir de votre espace personnel sur le site des impôts (rubrique « Nous contacter » puis « Ma messagerie sécurisée »). Le fisc dispose alors de deux mois pour vous rembourser. Vous pouvez également réaliser la demande par courrier, par téléphone ou en vous rendant directement dans votre centre des impôts.


Conserver cet article :
Partager cet article :
Auteur : Clémence Dani
Clémence Dani est journaliste et titulaire d'un master en droit. Après des expériences en production TV et audiovisuelle, elle se spécialise dans la presse écrite. Elle intervient aujourd'hui sur des thématiques juridiques et économiques au sein des Editions Jean de Portal.

Articles liés :