Vous louez un logement ? C'est l'année ou jamais pour réaliser des travaux !

143 : shutterstock_180767573.jpg

Vous êtes propriétaire bailleur ? Vous souhaitez réaliser des travaux dans le logement que vous louez ? Lancez-vous avant la fin de l’année car c’est, fiscalement, le bon moment ! Explications…

A première vue, si l’année 2018 est bien une année blanche, un propriétaire bailleur qui souhaite réaliser des travaux pour profiter d’un déficit foncier (lorsque les revenus locatifs sont plus faibles que les charges) n’a aucun intérêt à les réaliser en 2018. Une telle logique dans la tête des propriétaires peut entraîner deux conséquences : la baisse considérable du chiffre d’affaires des professionnels du bâtiment et des locataires privés de travaux importants. 

Pour parer à cela et afin d’éviter le report de gros travaux, un mécanisme incitatif a été mis en place. Ce dernier, incite les bailleurs à réaliser des travaux en 2018 qui seront déductibles à 100 % en 2018 et… à 50 % en 2019 !

Pour en savoir plus : Propriétaires bailleurs : pourrez-vous déduire vos travaux en 2018 ?

Pourquoi se presser ? Tout simplement car les travaux réalisés et payés en 2019 ne seront déductibles qu’à 50 % de leurs montants. Alors que ceux de 2018 le seront à…150 % ! Alors si vous hésitiez encore, vous avez quelques mois pour donner un coup de neuf à votre logement (tout en faisant plaisir à vos locataires).


Conserver cet article :
Partager cet article :
Auteur : Clémence Dani
Clémence Dani est journaliste et titulaire d'un master en droit. Après des expériences en production TV et audiovisuelle, elle se spécialise dans la presse écrite. Elle intervient aujourd'hui sur des thématiques juridiques et économiques au sein des Editions Jean de Portal.

Articles liés :