Mettez (bien) à jour vos coordonnées bancaires avant le mois de janvier 2019 !

105 : shutterstock_723423124

Lors de votre déclaration de revenus au printemps dernier, l'administration fiscale vous a demandé de compléter (ou modifier) vos coordonnées bancaires. Le fisc y tient car à compter du 1er janvier 2019, il prélèvera directement l'impôt à la source sur votre compte pour un certain nombre de revenus. Et gare à ce que le compte communiqué soit suffisamment approvisionné. Sinon, vous risquez une majoration de 10 %.

Parmi les revenus ponctionnés directement sur un compte bancaire, il y a ceux perçus par les travailleurs indépendants ou les agriculteurs. Puisqu'ils n'ont pas de tiers collecteur (employeur, caisse de retraite…), ces derniers paieront l'impôt par acompte chaque mois ou chaque trimestre. Premier prélèvement sur leur compte prévu le 15 janvier 2019.

Si vous percevez des revenus fonciers ou une pension alimentaire, le fonctionnement est le même. Chaque mois, l'administration fiscale se chargera de vous ponctionner l'impôt établi en fonction de votre taux de prélèvement à la source. Idem si vous avez opté pour le taux neutre et que vous devez plus d'impôt que le montant prélevé par votre employeur sur votre salaire ; le restant à payer sera prélevé par le fisc.

Mais il y a aussi un avantage. Lorsque le fisc vous doit de l'argent, il se servira du compte désigné pour assurer la restitution du solde d'impôt. C'est comme ça qu'au mois de janvier prochain, les particuliers employeurs encaisseront un acompte de 30 % (s'ils bénéficiaient déjà en 2018 d'un crédit d'impôt « service à la personne »).

Vous souhaitez changer vos coordonnées bancaires ? Rendez-vous sur le site www.impots.gouv.fr et identifiez-vous. Puis, dans la rubrique « Payer », cliquez sur « Modifier mes prélèvements, moduler mes mensualités ». Choisissez les contrats concernés par la modification et cliquez sur « Modifier vos coordonnées bancaires » dans le cadre « Modifier vos coordonnées personnelles ». L'autorisation de prélèvement n'est pas à envoyer à votre banque. Pour procéder au changement, vous pouvez aussi contacter par téléphone ou par mail votre Centre des Finances publiques.

Pour aller plus loin : Calculez dès aujourd'hui le montant de votre salaire ou retraite après prélèvement à la source


Conserver cet article :
Partager cet article :
Auteur : Priscilla Reig
Priscilla Reig est journaliste, spécialisée en droit. Après avoir travaillé en radio et télé (à Radio France ou TVA Nouvelles au Canada), ainsi qu'en presse écrite (La Provence, L’Union), elle est aujourd’hui rédactrice en chef adjointe au sein des Editions Jean de Portal.

Articles liés :