Déclarez vos revenus même si vous êtes non imposable !

346 : shutterstock_435961198.jpg

« C’est une erreur de ne pas croire, et une faute de tout croire », écrivait le dramaturge Fernando de Rojas.

Et cette citation s’applique aujourd’hui aux contribuables qui ne paient pas d’impôt et seraient tentés de ne pas réaliser de déclaration de revenus. D'autant que 2018 est une année blanche. Or c’est une erreur de ne pas répondre à l'appel du pied du fisc qui insiste sur le fait que la déclaration de revenus est une obligation ; et une faute de penser que réaliser une déclaration peut rendre imposable un contribuable qui ne l’est pas.

La loi française est claire, la déclaration de revenus est obligatoire si l’une des conditions suivantes est remplie : être domicilié ou avoir une activité professionnelle en France. Et ce que vous touchiez donc ou non des revenus. Par exemple, même si vous n’avez pas d’activité, vous devez déclarer si vous avez un employé à domicile (service à la personne) ou bien une résidence secondaire. Votre déclaration de « non revenus » permettra d’émettre un avis de situation déclaration à l’impôt sur le revenu (ASDIR), anciennement « avis de non-imposition ». Ce dernier est nécessaire pour justifier de certaines situations afin d’obtenir des avantages fiscaux (exonération impôts locaux) ou encore des allocations familiales (CAF).

Pour aller plus loin : Vous avez déclaré ? Vous allez maintenant recevoir un avis d'imposition


Conserver cet article :
Partager cet article :
Auteur : Clémence Dani
Clémence Dani est journaliste et titulaire d'un master en droit. Après des expériences en production TV et audiovisuelle, elle se spécialise dans la presse écrite. Elle intervient aujourd'hui sur des thématiques juridiques et économiques au sein des Editions Jean de Portal.

Articles liés :