Aurez-vous droit à un acompte en janvier 2019 ?

170 : shutterstock_shutterstock_389041189-2

Pour éviter de freiner la croissance, le gouvernement a prévu un remboursement anticipé de certains crédits ou réductions d'impôt. Dès le 15 janvier 2019, les contribuables qui font garder leurs enfants de moins de six ans, réalisent des dons auprès d'associations ou investissent en loi Pinel percevront une avance égale à 60 % de leur avantage fiscal ; le solde de 40 % étant versé durant l'été. 

Mais le mécanisme fait des perdants. Vous avez débuté l'embauche d'une aide à domicile en 2018 ? Vous avez fait garder pour la première fois votre enfant par une aide maternelle cette année ? Ou encore, votre premier investissement Pinel, Duflot ou Scellier a été effectué en 2018 ? Mauvaise nouvelle : vous ne percevrez pas d'acompte en 2019 (ni au 15 janvier, ni à aucun autre moment).

Pour aller plus loin : Quels changements pour vos crédits et réductions d'impôt dès 2019 ?

Si vous êtes dans cette situation, vous êtes doublement pénalisé. Premièrement, vous effectuez une avance de trésorerie. Comme votre taux ne tient pas compte de vos crédits et réductions d'impôt, vous allez payer trop d'impôt à la source. Et, pour récupérer le trop payé, vous devrez attendre la rentrée 2019. Deuxièmement,vous devrez patienter jusqu'au... 15 janvier 2020 pour toucher votre premier acompte.

La raison est simple : l'administration fiscale sera informée de votre avantage fiscal lors de votre déclaration d'impôt au printemps 2019. Résultat, vous passez votre tour pour l'avance de janvier 2019. La punition est la même pour tous les contribuables qui recourent pour la première fois à un dispositif ouvrant droit à un acompte. L'année suivant leur dépense, ils sont « punis ».

Inversement, un contribuable dont l'enfant rentre à l'école ou qui décide de cesser ses dons à une association d'intérêt général percevra quand même un acompte l'année suivante. Mais attention : le fisc lui réclamera le trop perçu après sa déclaration d'impôt.

Pour aller plus loin : Le fisc vous versera-t-il de l’argent en janvier… qu’il vous reprendra en septembre ?


Conserver cet article :
Partager cet article :
Auteur : Priscilla Reig
Priscilla Reig est journaliste, spécialisée en droit. Après avoir travaillé en radio et télé (à Radio France ou TVA Nouvelles au Canada), ainsi qu'en presse écrite (La Provence, L’Union), elle est aujourd’hui rédactrice en chef adjointe au sein des Editions Jean de Portal.

Articles liés :