Après les annonces présidentielles, vos revenus mensuels vont jouer les yoyos !

331 : shutterstock_1053384197

Près de 15 millions de foyers fiscaux concernés à partir du 1er janvier par la baisse de l'impôt sur le revenu : Bercy a commencé à détailler vendredi les mesures voulues par Emmanuel Macron.

« Ma proposition sera qu'environ 15 millions de foyers fiscaux français puissent être touchés, concernés, par cette baisse d'impôt », a annoncé le ministre des Finances, Bruno Le Maire, sur LCI.

Petit calcul : étant donné que 16,34 millions de foyers payent l’impôt sur le revenu en France, selon le rapport d’activité de la Direction générale des finances publiques de 2017 (Dgfip), quasiment tous les foyers vont en bénéficier. En attendant que le ministre propose dès ce lundi une série de dispositions plus précises pour mettre en œuvre cette baisse de 5 milliards, une simple division (15 milliards ÷ 16,34 millions) suffit à estimer que chaque foyer concerné gagnera : 333 € en moyenne.

Mais le fisc vous fera-t-il un chèque ? Non. En pratique, votre taux de prélèvement à la source appliqué en 2020 tiendra compte des mesures à venir. Problème : un nouveau taux sera transmis dès cet été aux collecteurs (employeurs, caisses de retraite, Pôle emploi…) après la déclaration de revenus déposée actuellement. Ce nouveau taux était censé couvrir la période s'étalant de septembre 2019 à août 2020.

Sur le même sujet : Trop de taux rend gogo !

Avec les mesures qui s'annoncent, l'année va être coupée en deux : vous allez bien voir un nouveau taux s'appliquer en septembre, à la hausse si vos revenus ont augmenté en 2018 ; puis encore un nouveau taux, à la baisse si vous êtes concerné par les futures mesures, en janvier prochain. Et vos salaires, pensions de retraites, allocations mensuels ? Ils varieront, un coup à la hausse, un coup à la baisse, à chaque fois !

A lire également : Augmentation en 2018 ? Baisse de salaire net en septembre 2019 !


Conserver cet article :
Partager cet article :
Nicolas Delourme est journaliste d’investigation, spécialisé en droit. Ancien journaliste aux magazines du Figaro, chroniqueur à France Inter et Europe 1, il est aujourd’hui directeur de publication des Editions Jean de Portal. Il collabore régulièrement avec le cabinet d’avocats Riondet.

Articles liés :