800 000 foyers ont déjà modifié leur prélèvement à la source

315 : shutterstock356450204

Trois mois après son entrée en vigueur, le prélèvement à la source fait partie de la vie quotidienne des Français. Si bien que plus de la moitié d'entre eux est satisfaite de ce nouveau système contemporain de l'impôt.

Pour en savoir plus : 63 % des Français qualifient le prélèvement à la source de succès

Depuis janvier, 800 000 foyers fiscaux ont décidé d'adapter leur taux de prélèvement à la source à leur situation actuelle. Ils ont alors pu moduler (à la baisse ou à la hausse) leur taux de prélèvement à la source. Pour ce faire, il suffit de se rendre sur son « Espace Particulier » sur le site impots.gouv.fr.

Pour aller plus loin : 3, 2, 1… Modulez votre taux de prélèvement !

Près de 450 000 foyers fiscaux ont choisi de réaliser une modulation à la baisse de leur taux et ont, par conséquent, bénéficié d'une réduction de leur prélèvement. C'est le cas par exemple en cas de diminution de revenus (départ à la retraite, chômage, etc.) ou de naissance d'un enfant. Sans la réforme, ils auraient dû attendre septembre 2020 pour pouvoir payer moins d'impôt, voire plus du tout.

A contrario, plus de 350 000 foyers ont anticipé l'augmentation de leurs revenus en optant pour une modulation de leur taux à la hausse. Ces ménages sont donc prélevés davantage chaque mois. En contrepartie, la régularisation à régler en septembre 2020 sera plus faible voire nulle. C'est le cas notamment en cas de changement d'emploi ou du départ d'un enfant du foyer fiscal.


Conserver cet article :
Partager cet article :
Auteur : Marine Gautier
Marine Gautier est journaliste et titulaire d’un master en droit. Ancienne juriste au sein de l’UFC Que choisir, elle se tourne vers la presse écrite et intervient en matière juridique et économique. Elle est aujourd’hui rédactrice au sein des Editions Jean de Portal.

Articles liés :