72 % des Français redoutent la réforme du prélèvement à la source !

153 : shutterstock_1029437797

Les hésitations estivales d'Emmanuel Macron sur le maintien (ou non) du prélèvement à la source y sont sans doute pour quelque chose. Seule la moitié des Français juge la réforme « bonne pour le contribuable » (contre 54 % au mois de mai dernier). Ce sont les résultats d'une étude de la société YouGov, réalisée du 7 au 10 septembre 2018 sur un panel de plus de 1 000 personnes, pour la start-up PayFit. 

Dans le détail, 7 Français sur 10 redoutent le passage en janvier prochain au prélèvement à la source (28 % n'ont pas de crainte à ce sujet). Parmi les motifs d'inquiétude, la peur des « bugs » arrive en tête (pour 45 % des sondés). Viennent ensuite l'appréhension d'une hausse d'impôt et la crainte de démarches administratives plus complexes (respectivement pour 27 % d'entre eux). De plus, un quart des Français « redoute des problèmes de confidentialité » liés à la communication de leur taux à leur employeur.

Pour aller plus loin : Votre employeur va (presque) tout savoir de votre situation financière !

Questionnés sur le niveau de préparation des employeurs à la réforme, 62 % des Français estiment que les entreprises ne sont pas suffisamment préparées (en termes de formation ou d'outils digitaux). Enfin, près de la moitié des sondés « affirme ne pas disposer des informations nécessaires pour bien comprendre cette réforme du prélèvement à la source » (49 %). Rappelons que les contribuables paieront tous l'impôt à la source (sur leurs salaires, pensions de retraite ou allocations Pôle Emploi) à compter du 1er janvier 2019.


Conserver cet article :
Partager cet article :
Auteur : Priscilla Reig
Priscilla Reig est journaliste, spécialisée en droit. Après avoir travaillé en radio et télé (à Radio France ou TVA Nouvelles au Canada), ainsi qu'en presse écrite (La Provence, L’Union), elle est aujourd’hui rédactrice en chef adjointe au sein des Editions Jean de Portal.

Articles liés :