2018 : qui doit déclarer en ligne ?

18 : AdobeStock_8108883_Preview

Pour la plupart des contribuables, l’écran et le clavier se sont imposés (histoire de simplifier un peu plus le travail des agents des impôts, mais malheureusement pas toujours le vôtre). Cependant, la déclaration papier reste possible en 2018 pour les ménages dont le revenu fiscal
 de référence de l’année 2016 était inférieur à 15 000 €. Vérifiez-
le sur votre avis d’impôt 2017 
(dans l’encadré en première 
page). Les contribuables dont la résidence principale n’est pas équipée d’une connexion internet peuvent également envoyer les habituels formulaires papier.


Au printemps 2019, l’étau se resserrera un peu plus : seuls les foyers non connectés à internet seront dispensés de télédéclaration. Tous les autres devront déclarer
 en ligne via leur espace personnel sur le site officiel des impôts
. Attention, une sanction 
est prévue : si vous déclarez à 
tort sur papier durant deux
 années de suite, vous risquez une amende de 15 € par formulaire
 non déposé dans les formes.

Pour en savoir plus : Comment le fisc vous oblige à faire son boulot ?


Conserver cet article :
Partager cet article :
Nicolas Delourme est journaliste d’investigation, spécialisé en droit. Ancien journaliste aux magazines du Figaro, chroniqueur à France Inter et Europe 1, il est aujourd’hui directeur de publication des Editions Jean de Portal. Il collabore régulièrement avec le cabinet d’avocats Riondet.

Articles liés :